Problèmes d’endormissement – comment y faire face ?

Nous savons tous qu’une bonne nuit de sommeil est une condition préalable au bon fonctionnement de l’organisme, car c’est pendant la nuit de repos qu’il régénère ses forces et ses ressources. Malheureusement, de plus en plus de personnes souffrent de divers troubles du sommeil, sous forme d’insomnie, de difficulté à s’endormir et finalement de réveils fréquents la nuit. L’un des maux les plus courants sont les problèmes d’endormissement.

Pourquoi on ne peut pas s’endormir ?

Chacun d’entre nous a probablement survécu à la situation où, malgré une fatigue et une somnolence énormes, il était impossible de calmer la poursuite des pensées, et au lieu de s’endormir, nous nous sommes couchés dans le lit, essayant sans succès de trouver une position confortable. Tant que les problèmes de sommeil sont sporadiques, il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

La situation devient grave lorsque l’incapacité de s’endormir nous vient systématiquement, plusieurs fois par semaine. Il est nécessaire de réagir, car les troubles du sommeil à long terme ne désintègrent pas seulement notre fonctionnement quotidien, mais peuvent également provoquer de graves maladies psychosomatiques.

Nous devons nous rendre compte que, dans de nombreux cas, les problèmes de sommeil sont le résultat de nos expériences quotidiennes, car la qualité du sommeil dépend largement de la qualité de vie durant la journée. Le stress et les problèmes qui nous accompagnent dans notre vie quotidienne augmentent la tension et l’irritation. Les hormones du stress – l’adrénaline et la noradrénaline – sont sécrétées et le cerveau stimule la capacité du corps à agir, ce qui signifie qu’il ne peut pas se calmer au point de dormir. Le résultat est le chagrin pour notre santé et notre bien-être, nous allons au lit fatigués et insomniaques, et tout aussi fatigués et endormis, et nous nous levons le matin.

Les troubles du sommeil comme signe de problèmes graves

La médecine moderne traite l’insomnie non seulement comme un symptôme, mais aussi comme une entité pathologique indépendante. Le problème est d’autant plus grave que les différentes formes d’insomnie – sommeil trop court et superficiel, incapacité à s’endormir ou à se réveiller la nuit – touchent environ 30% des adultes, ce qui est de plus en plus souvent le cas des très jeunes personnes. Bien qu’ils puissent être causés par des maladies comme la dépression ou des troubles anxieux, ou par des circonstances externes comme une tragédie personnelle, la plupart des problèmes de sommeil sont causés par des facteurs de stress associés au fonctionnement quotidien.

Si des problèmes de ce genre surviennent, cela devrait être un signal d’alarme et nous inciter à prendre les mesures qui s’imposent. Il existe différentes façons naturelles de s’endormir, qui doivent être utilisées à l’avance. Si nous ignorons les premiers symptômes inquiétants, nous pouvons mener à l’insomnie chronique, qui nécessite absolument un traitement spécialisé.

Comment s’endormir rapidement et bien dormir ?

La solution idéale serait d’éviter tout type de stress dans la vie quotidienne. Cependant, comme cela n’est pas possible, il est nécessaire d’assurer une bonne hygiène du sommeil.

Il s’agit d’observer plusieurs principes importants développés par des spécialistes de la médecine du sommeil :

  1. Le lit doit être confortable et en même temps sûr pour notre colonne vertébrale, tandis que la chambre à coucher doit être isolée des bruits tenaces et sombre. Aérer la chambre et la literie avant de dormir. Beaucoup mieux dort dans un endroit frais, de sorte que la température dans la pièce devrait être d’au plus une douzaine de degrés.
  2. S’allonger tous les jours à la même heure et se lever à la même heure. Deux heures avant d’aller au lit, il est bon de se détendre, par exemple en lisant un livre léger, en utilisant l’aromathérapie ou en écoutant de la musique relaxante. Sur Internet, il existe une musique spéciale pour s’endormir, caractérisée par des sons de fréquences spécifiques et un timbre propice à l’entrée dans l’état de sommeil.
  3. Le soir, cependant, il convient d’éviter les stimuli forts tels que la musique agressive, les films tendus, regarder la télévision au lit, en particulier les programmes qui suscitent des émotions extrêmes.
  4. Renoncer à des doses plus élevées d’alcool, ce qui n’améliore pas du tout la qualité du sommeil, en fumant directement avant le coucher, en consommant des produits contenant de la caféine ou des repas lourds.
  5. Les somnifères seront également superflus si nous adoptons un mode de vie plus sain en général, si nous commençons à faire du sport régulièrement, si nous changeons notre alimentation actuelle pour une alimentation plus saine et si nous commençons à considérer le repos nocturne comme une partie très importante de notre vie. Cependant, si vous voulez vous soutenir avec des préparations efficaces et sûres qui facilitent l’endormissement, il vaut la peine de prendre des compléments alimentaires contenant, par exemple, des extraits de plantes médicinales, du tryptophane ou de la mélatonine.

Rencontrez Melatolin Plus – un complément alimentaire efficace pour lutter contre les troubles du sommeil

Category: santé

7 comments

  1. Les problèmes de sommeil peuvent être un véritable cauchemar dans la vie. C’est comme ça que je l’ai fait. Une demi-nuit, je me suis tourné d’un côté à l’autre, incapable de m’endormir. à travers mes nerfs, suivant les pensées causées par les problèmes de la vie. Avec le temps, c’est la difficulté de s’endormir qui est devenue le plus grand problème dans la vie. Si vous ne pouvez pas dormir une fois par semaine, ce n’est pas un problème, mais si vous êtes fatigué chaque jour, c’est une tragédie. D’habitude, j’étais comme une épave humaine, mais j’ai lentement commencé à m’y habituer. Et d’une manière simple, en commençant par les techniques de relaxation, en prenant l’habitude d’aller dormir vers 23 😉 et nous nous sommes levés exactement 8 heures plus tard. Tout fonctionne très bien ensemble.

  2. On ne m’aide pas là-bas. J’ai essayé d’écouter de la musique pour dormir et j’ai passé une demi-nuit à écouter, j’ai aussi bu des herbes, mais ils n’ont rien donné. Je ne sais pas, probablement trop de café pendant la journée, mais je dois le faire parce que j’ai un tel travail que je dois être concentré à 100%, et le café me le donne. Aide

  3. Groszekzielony, mais essayez de limiter ce café, car il vous tient probablement éveillé et ne vous laisse pas vous endormir. Vous pouvez le remplacer par d’autres substances qui augmentent le niveau de concentration, mais n’affectent pas la qualité du sommeil. Exemples : ashwagandha, thé vert surtout matha, bacopa monnieri, cacao, noix, suppléments de magnésium…… Je recommande également de boire de grandes quantités d’eau minérale. Une fois que vous devez boire du café, faites-le le matin, 1-2 tasses, pas plus.

  4. Je n’ai pas réussi à m’endormir depuis deux semaines maintenant. C’est probablement une sorte de névrose, quand je m’assois dans un fauteuil le soir, la somnolence me prend, et quand je m’allonge au lit, tout disparaît immédiatement. Mes yeux s’ouvrent tout seuls, je ne veux pas dormir, même pas m’allonger. J’ai essayé de me lever du lit à de tels moments et de me mettre à faire une activité, par exemple la lecture, mais cela n’a pas aidé. La situation se répète après le repositionnement. Connaissez-vous des remèdes pour dormir, mais pas des remèdes sur ordonnance, après quoi vous n’avez qu’un désordre dans la tête, mais certains délicats et efficaces en même temps ?

  5. Je peux vous recommander Melatonin Plus. Cela les rend différents des somnifères typiques, qu’ils améliorent l’humeur même pendant la journée. Du moins, c’est ce que je ressens.

  6. A KaskaMala- vous avez une allergie à votre canette de lit 😉 Sérieusement, c’est peut-être vraiment quelque chose pour les choses, quelque chose qui vous empêche de dormir et dont vous ne vous rendez pas compte, par exemple parfois c’est une odeur insignifiante de liquide de rinçage dans lequel vous avez rincé de la literie, un mauvais matelas, un bruit derrière les fenêtres qui bat….. Il peut aussi s’agir d’une mauvaise position du lit dans la chambre, d’un espace surpeuplé, de l’esprit de la chambre, de l’atmosphère dans la chambre à coucher, qui a peu à voir avec l’atmosphère de sommeil…… Avez-vous pensé à changer la disposition de votre chambre à coucher ? Peut-être que ça aidera ?

  7. Zyga, Olga, merci pour vos réponses. J’ai mis toutes les suggestions en pratique et tu sais quoi ? Ça m’a aidé ! J’ai acheté les oreillers recommandés, pris soin de changer la position du lit, il était vraiment trop près de la porte et inconsciemment je pense qu’il m’agaçait et que la lumière des fenêtres était radieuse, alors j’ai changé les stores. Dans l’ensemble, je ressens une énorme amélioration. Merci encore une fois !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article by: piotr