Varices dans les jambes – traitement à domicile

Caractéristiques de la maladie et causes des varices des membres inférieurs

Les varices des jambes sont des veines superficielles excessivement dilatées et élargies, causées par une insuffisance circulatoire des membres inférieurs. Ceci est causé par des troubles de la valve veineuse. En raison de l’obstruction de la libre circulation du sang dans les veines, il se produit un recul et une augmentation de la pression, ce qui entraîne une expansion et une déformation non naturelles des veines dans les zones obstruées. Au début, les lésions sont invisibles ou se manifestent sous la forme de ce que l’on appelle des ” veines d’araignée “, c’est-à-dire un réseau de vaisseaux sanguins renforcés. Avec le temps, les varices deviennent de plus en plus visibles, et leur nombre augmente avec le temps.

Même les premiers symptômes apparemment inoffensifs tels que les araignées mentionnées sur les jambes, la sensation de jambes lourdes, l’incapacité de les tenir immobiles, les gonflements, les crampes et les douleurs aux mollets ne doivent pas être ignorés. L’insuffisance veineuse, résultant de varices non traitées, est une maladie dangereuse qui peut même entraîner la congestion et la mort. Les causes de la formation des varices sont très souvent génétiques, mais les maladies cardiovasculaires, le mode de vie et le travail, l’obésité, la grossesse sont tout aussi importants. Selon les estimations, l’insuffisance veineuse peut toucher jusqu’à 50% des Polonais adultes, et la menace augmente avec l’âge.

Varices des jambes – traitement. Mesures externes et internes, interventions chirurgicales

Les méthodes externes de contrôle des varices comprennent principalement l’utilisation de divers types de crèmes et d’onguents pour les varices, contenant des substances qui ont un effet bénéfique sur le renforcement des parois des vaisseaux et une meilleure alimentation des cellules du système circulatoire, ce qui a un effet fondamental sur une meilleure circulation sanguine. Les gels et les crèmes contribuent également à l’élimination des gonflements et des capillaires dilatés, ainsi que, dans une certaine mesure, à la réduction des varices déjà existantes.

Une autre façon de minimiser les symptômes est de porter des bas ou des collants de compression. La technologie de fabrication de ce type de produits leur fait exercer une certaine pression, la plus forte autour de la cheville et décroissant vers le haut, qui favorise l’écoulement du sang veineux des extrémités inférieures.

Il existe également diverses préparations orales. Les comprimés contre les varices contiennent, outre des pommades à usage externe, des substances qui favorisent la circulation et améliorent l’élasticité des vaisseaux, comme la diosmine, par exemple, ou apaisent les douleurs et des anticoagulants, comme l’héparine. De nombreuses spécificités sont basées sur la diosmine, y compris le populaire Diosminex, mais comme moyen de lutte contre les varices, il vaut la peine d’utiliser des préparations à plusieurs composants, comme Varicosen ou Varicorin, dont la formule comprend un certain nombre de substances actives qui ont un effet positif sur la circulation et la motricité, la flexibilité et le renforcement des parois des vaisseaux, l’élimination des gonflements et des vaisseaux et veines dilatés.

Dans les états avancés d’insuffisance veineuse et de varices très développées, l’intervention d’un chirurgien vasculaire est généralement nécessaire. Les varices sont enlevées par l’une des méthodes, à savoir : le rétrécissement et la fermeture des veines au laser, l’enlèvement des varices par traitement à la vapeur, appelé oblitération, consistant à injecter aux veines un liquide spécial, et enfin l’opération chirurgicale classique, au cours de laquelle la peau est coupée et les veines malades sont enlevées.

Varices dans les jambes – traitement à domicile

Le traitement de l’insuffisance circulatoire des membres inférieurs est également important pour les actions individuelles des patients, concernant la modification de certaines habitudes et comportements et le respect de certaines règles. Contrairement aux apparences, les varices dites maison sont d’une grande importance, car le bon fonctionnement de tout l’organisme est une condition pour une bonne circulation et, par conséquent, une bonne circulation du sang également dans les membres inférieurs. Il est absolument essentiel de suivre un régime alimentaire approprié, dont les principales tâches sont de maintenir ou d’atteindre le poids corporel correct, d’améliorer le processus de digestion, de prévenir la constipation et de renforcer les parois veineuses.

Poids corporel correct

Pourquoi est-ce si important pour les varices ? Le surpoids, et l’obésité en particulier, est généralement une condition extrêmement défavorable pour l’organisme et peut être une source de nombreuses maladies graves. Outre d’autres symptômes négatifs, un excès de kilos signifie également une sollicitation excessive du système circulatoire, provoque une augmentation de la pression sanguine dans les membres inférieurs également, ce qui favorise les troubles circulatoires et l’insuffisance veineuse progressive dans le temps.

Digestion efficace, élimination de la constipation

Une alimentation inadéquate entraîne généralement des problèmes de digestion et donc de selles. Cela se produit lorsque notre menu contient trop peu de liquides et de produits végétaux, c’est-à-dire de précieuses sources de fibres, mais qu’il contient trop de sucres ou de gras trans. Et la constipation est dangereuse car elle augmente en plus la pression sanguine dans la cavité abdominale, ce qui fait que le sang commence à s’accumuler dans les membres inférieurs.

État des parois des veines

Il est évident que le régime alimentaire a un impact majeur sur toute la structure du corps, y compris la circulation sanguine. S’il y a trop peu de substances bénéfiques d’origine végétale dans notre alimentation, comme les flavonoïdes, les vitamines, les minéraux, enfin les acides insaturés, les veines sont affaiblies, elles sont plus susceptibles de s’étirer et de s’endommager, ce qui favorise par conséquent la formation de varices.

Principes d’une bonne alimentation pour minimiser le risque de formation de varices

Les légumes et les produits céréaliers complets doivent être la base d’une alimentation qui favorise une bonne digestion, le renforcement des capillaires et des veines, et en même temps une silhouette mince. Ils fournissent à l’organisme les nutriments les plus précieux : fibres, flavonoïdes, polyphénols, vitamines et minéraux.

Il convient donc d’inclure les cassis, les fraises, les agrumes, la choucroute, le persil, le poivron rouge, la betterave, les épinards, les choux de Bruxelles, le chou-fleur et d’autres produits végétaux contenant de la vitamine C.

Dans ce contexte, la vitamine E, que l’on trouve entre autres dans les produits laitiers, les graisses végétales, le son, les noix, les graines et la vitamine PP, que l’on trouve dans les céréales, les noix et la viande, est également importante.

Un élément important du régime anti-inflammatoire et anti-thrombotique sont les acides gras insaturés oméga3 présents dans la viande de poisson et les fruits de mer. Les légumes, tout comme les produits à base de céréales complètes, fournissent également à l’organisme de précieuses fibres, qui régulent les processus digestifs et favorisent considérablement la perte de poids.

Les flavonoïdes, anthocyanes et polyphénols mentionnés, contenus dans les produits d’origine végétale, jouent un rôle important. Les flavonoïdes, tels que la diosmine, l’hespéridine et la rutine, renforcent les parois des vaisseaux sanguins et améliorent la circulation. Les flavonoïdes et les anthocyanines se trouvent dans les agrumes, les cerises, les bleuets, les baies, les airelles, le chou rouge et les haricots, dans le gruau de sarrasin. Les polyphénols, qui protègent le cœur et le système circulatoire, combattent les radicaux libres et empêchent la formation de la plaque athérosclérotique, sont présents dans le thé vert et le cacao, entre autres.

Concoctions, onguents et compresses maison, les herbes les plus efficaces pour les varices

Il n’est pas nécessaire de convaincre qui que ce soit des propriétés curatives des herbes. En ce qui concerne les varices, certaines plantes présentent des interactions particulièrement importantes en raison de la présence de substances actives bénéfiques. Beaucoup de ces herbes ont un si large spectre d’attributs pro-santé que l’on peut parler d’un effet positif sur l’ensemble du corps.

Herbes et spécificités de la maison pour l’extérieur

Mamie lancéolée

Il stimule la circulation sanguine, renforce les vaisseaux sanguins, a un effet anti-inflammatoire. Il est également une source de flavonoïdes, de minéraux et de vitamine C. Il peut être utilisé sous forme de compresses ou d’onguent maison fait à partir de feuilles moulues, d’un peu de miel et d’eau. Mettez des vêtements mal changés.

Compresses de chou

Le chou est utilisé depuis longtemps comme un remède naturel pour les varices et autres inflammations, il renforce également les vaisseaux sanguins. Les feuilles de chou doivent être battues avec un pilon, de sorte qu’elles commencent à saper et à couvrir leurs membres avec.

Vinaigre de pomme pour les varices

C’est aussi un moyen connu depuis longtemps, car on sait que le vinaigre de pomme améliore l’état des vaisseaux et stimule la circulation sanguine. Il peut être frotté directement dans les varices ou fait avec des extraits de carotte râpée, de betterave et d’aloès.

Onguent à base de résine

C’est une plante utilisée par la médecine populaire depuis des siècles, aussi bien dans le traitement des varices et des articulations, que dans les cas de fractures osseuses. Il montre de forts effets anti-inflammatoires, stimule la régénération des cellules. Pour les cataplasmes locaux, une pulpe est faite à partir de racine déchiquetée avec l’ajout d’huile.

Feuilles de vigne

Il s’avère qu’en dehors du fruit, les feuilles de vigne ont des propriétés précieuses. La plante entière est riche en flavonoïdes, anthocyanines, acides aminés et vitamines. La vigne a un effet stimulant et favorise une bonne circulation sanguine. La pommade est composée de feuilles mélangées à de l’huile d’olive, qui a également un effet anti-inflammatoire et stimulant pour la circulation.

Extrait de châtaigne pour les varices

Le fruit de la châtaigne a une valeur médicinale exceptionnelle. Ils soutiennent le fonctionnement du système circulatoire, scellent, renforcent et donnent de l’élasticité aux vaisseaux, accélèrent le flux sanguin, le diluent, empêchent la stagnation, principale cause de la formation des varices. Pas étonnant que l’extrait de châtaigne soit un composant de nombreux onguents, crèmes ainsi que de préparations orales – comprimés ou extraits à boire.

Hamamélis pour les varices

Comme l’extrait de châtaigne, l’hamamélis est utilisé dans les préparations d’intérieur et d’extérieur. La magie a un effet positif sur l’état des vaisseaux sanguins et la circulation. Il a un effet anti-inflammatoire, scelle les capillaires, combat les gonflements. L’extrait d’hamamélis peut être utilisé pour les enveloppements, et le thé de santé peut être fait à partir de feuilles séchées.

Herbes pour l’intérieur

Ail universel

Largement apprécié pour ses qualités culinaires, l’ail possède également de précieuses propriétés médicinales. Appelé antibiotique naturel, il a des propriétés anti-inflammatoires, antifongiques et antibactériennes. Il est riche en nutriments les plus précieux, qui plus est, il renforce l’immunité, inhibe l’agrégation plaquettaire et dilate les vaisseaux sanguins. En plus de manger de l’ail (de préférence cru), nous pouvons aussi l’utiliser pour le traitement des varices en le frottant avec de l’huile pour obtenir une pâte uniforme.

Aubépine et gui

Ils sont le plus souvent utilisés sous forme de tisane ou d’infusion. L’aubépine contient beaucoup de vitamine C, de flavonoïdes et de zinc, utiles dans le traitement de l’insuffisance veineuse. Les herbes ont un effet diastolique, dilatant les vaisseaux sanguins, améliorant ainsi la circulation sanguine.

La prévention comme toujours la meilleure

La réponse à la question de savoir comment se débarrasser des varices n’est pas facile. De plus, au stade avancé de développement de l’insuffisance circulatoire des membres inférieurs, il faut admettre honnêtement que les méthodes artisanales risquent de s’avérer insuffisantes. Il est donc d’autant plus important de prévenir à l’avance la formation de varices, surtout si cela augmente le risque de charge génétique ou le type de travail à effectuer.

L’activité physique et même de courts exercices en position assise ou debout, consistant principalement à faire intervenir d’autres parties du corps, sont extrêmement importants. Il est important d’avoir une alimentation et un poids sains, pour éviter les surcharges, les stimulants et la surchauffe du corps. Il faut également savoir que même si nous avons déjà acquis des varices, le fait de suivre toutes les directives ci-dessus peut considérablement freiner la progression de la maladie, ce qui est également d’une grande valeur.

Vérifié : Classement des comprimés contre les varices les plus efficaces

Category: santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article by: admin