Un régime pour le cerveau – comment manger pour améliorer les performances mentales ?

Un régime pour le cerveau soutiendra l’intellect et aura un effet positif sur la concentration et la mémoire. Tout le monde ne se rend pas compte à quel point un régime alimentaire bien organisé a en commun avec un fonctionnement optimal de l’esprit. Connaissez-vous la sensation de brouillard cérébral et la difficulté à formuler efficacement vos pensées ? Avez-vous des jours où vous avez des difficultés à vous concentrer ? Vous avez du mal à vous souvenir et à assimiler de nouvelles connaissances ? Vous sentez-vous mal à l’aise face à l’épuisement mental et à la perte de performances mentales ? Si c’est le cas, un régime spécial pour le cerveau, fournissant de fortes doses de carburant pour les cellules grises, est fait pour vous ! Découvrez comment composer un menu !

L’alimentation et le cerveau – comment le contenu de notre assiette affecte-t-il les performances mentales ?

La façon dont nous mangeons est l’un des principaux facteurs dont dépend notre santé. Un régime alimentaire quotidien a également un impact sur la santé mentale, qu’elle soit meilleure ou pire. Les nutriments, tels que les sucres, les vitamines, les minéraux et les acides gras insaturés, remplissent de nombreuses fonctions importantes pour le cerveau, notamment en lui fournissant de l’énergie et en permettant un flux régulier d’impulsions entre les neurones.

Si nous consommons trop peu de nutriments importants pour le cerveau, le travail de l’organe se détériore, ce qui entraîne un certain nombre de symptômes indésirables comme, entre autres :

  • l’irritation,
  • la lenteur,
  • la détérioration de la mémoire et de la concentration,
  • ralentissant les processus de pensée,
  • Ralentir la réaction,
  • diminution de la vigilance, de la clarté mentale, d’un sentiment d’ennui,
  • l’épuisement mental,
  • la mauvaise humeur, l’apathie,
  • pour réduire la créativité.

Le pire régime alimentaire pour le cerveau est un régime basé sur des aliments transformés, pleins de chimie et de types de graisses et de glucides malsains, contenant des quantités nulles ou infimes de nutriments précieux. Les aliments transformés comprennent, par exemple, les fast foods, toute une gamme de plats cuisinés et semi-préparés (par exemple, les soupes en carton, les plats instantanés pour four à micro-ondes, les plats frits, etc.), ainsi que les produits à base de farine blanche purifiée, les sucreries, les chips et autres snacks salés, les boissons colorées, les salaisons telles que les conserves, les saucisses, la boulangerie, les pâtés, les saucisses finement moulues et de mauvaise qualité, etc.

Si nous voulons aider notre cerveau, les aliments mentionnés ci-dessus, qui ont subi un degré élevé de transformation et qui contiennent une grande quantité de substances artificielles, devraient disparaître de notre menu. Lorsque nous les remplaçons par des produits naturels, riches en glucides sains, en vitamines, en micro- et macro-éléments, en protéines ou en bonnes variétés de graisses, nous pouvons compter relativement rapidement sur l’élimination des symptômes perturbateurs de notre fonctionnement quotidien, tels que la somnolence et la fatigue continues, une diminution de la productivité mentale ou une humeur réduite. Dans la prochaine partie de l’article, vous lirez quels sont les nutriments et les produits qui ont le plus d’effets bénéfiques sur les fonctions cérébrales et qui augmentent le plus sensiblement la productivité intellectuelle.

Des minéraux pour le cerveau

salad bar avec yaourt, amandes et noix

Le magnésium est l’un des composants alimentaires les plus importants pour le bon fonctionnement du cerveau. Il protège le système nerveux, assure la transmission correcte des impulsions entre les neurones et régule la quantité de neurotransmetteurs libérés. Il réduit la fatigue, améliore l’humeur, réduit le niveau de stress et combat les irritations. Augmente les performances mentales, influence positivement la concentration de l’attention, le processus de mémorisation et d’assimilation des informations.

Les produits riches en magnésium le sont :

  • bananes,
  • Des noix,
  • le gruau,
  • son,
  • graines de tournesol, graines de potiron,
  • riz brun, gruau de sarrasin, gruau d’orge,
  • cacao, chocolat amer,
  • les légumineuses.

Un autre minéral important pour le cerveau est le potassium. C’est l’un des électrolytes de base responsables de la bonne hydratation du corps et du maintien de fonctions nerveuses intactes. Grâce au potassium, les cellules du cerveau reçoivent une quantité optimale d’oxygène, qui détermine leur fonctionnement efficace, ce qui se traduit par le maintien d’une grande efficacité de l’esprit. Cet élément veille également à la transmission correcte des impulsions électriques entre les neurones, ce qui a un effet positif sur la concentration et la qualité des processus de pensée.

Les sources de potassium dans l’alimentation sont

  • Cacao et chocolat amer,
  • les noix,
  • du pain complet, du gruau, des flocons et du son,
  • pommes de terre,
  • lentilles, pois, soja, haricots,
  • des tomates,
  • bananes,
  • chou frisé,
  • épinards,
  • Le céleri,
  • Botvin’ et betterave,
  • le persil,
  • cresson,
  • des fruits secs,
  • pamplemousses,
  • kiwi.

Un régime pour le cerveau ne doit pas non plus éviter les aliments riches en Zinc. C’est un microélément essentiel qui joue un rôle important dans tous les changements métaboliques qui ont lieu dans l’organisme. Le zinc est également très important pour le bon fonctionnement de l’intellect. Cet élément affecte le bon fonctionnement du système nerveux, assure la transmission ininterrompue des signaux nerveux dans certaines parties du cerveau et a un effet positif sur les processus de pensée et la productivité mentale. De plus, elle a un effet positif sur notre humeur, soulage le stress et prévient les états dépressifs.

Nous y trouverons beaucoup de zinc :

  • la viande et les abats,
  • de fruits de mer,
  • des graines de courge,
  • les graines de tournesol,
  • sésame,
  • fromage jaune,
  • les produits à base de céréales complètes,
  • avec des œufs,
  • le bacon.

Un minéral important pour notre cerveau est également le calcium, qui participe au transfert de l’influx nerveux et assure la sécrétion des neurotransmetteurs en quantité correcte. Grâce à ces fonctions, le calcium a un effet positif sur la mémoire et la concentration, contribue à l’amélioration des processus de pensée et aide à l’apprentissage et au travail mental.

Les produits riches en calcium le sont :

  • le lait,
  • Fromage,
  • babeurre, yaourt, kéfir,
  • Poissons,
  • Amandes,
  • Des noix,
  • Les graines de chia,
  • épinards,
  • ciboulette,
  • le persil.

Lors de la composition d’un régime alimentaire destiné à améliorer la condition mentale, il est également intéressant d’inclure des produits riches en Iodine (poisson de mer, fruits de mer, fromage jaune, œufs, noisettes) et cuivre (foie, graines de tournesol, son et germe de blé, avoine, cacao). Ces deux éléments soutiennent le système nerveux et améliorent les fonctions cérébrales.

Des vitamines pour le cerveau

Les vitamines B jouent un rôle extrêmement important dans le bon fonctionnement du cerveau, principalement :

  • Vitamine B1,
  • Vitamine B6,
  • l’acide folique,
  • niacine,
  • Vitamine B12.

Les vitamines du groupe B sont responsables du fonctionnement stable du système nerveux et protègent les neurones contre les processus de vieillissement. Ils participent à la transmission des signaux nerveux, soutenant les fonctions cognitives telles que la mémoire, la pensée, la concentration de l’attention, la perception.

De plus, ils fournissent aux cellules nerveuses la bonne dose d’énergie, contribuant ainsi à un fonctionnement cérébral non perturbé et à des performances intellectuelles élevées. Les avantages précieux des vitamines B sont également : la réduction du stress et le rétablissement de l’équilibre mental, l’amélioration du bien-être, le soulagement de la tension nerveuse, de la dépression, de l’anxiété et de l’angoisse, des états dépressifs.

Les meilleures sources de vitamines B sont

  • les produits fabriqués à partir de céréales complètes (par exemple, le son, les flocons de céréales, le pain complet, le gruau),
  • Des noix,
  • les graines, les semences, les graines (par exemple, les graines de tournesol, les graines de chanvre, les graines de potiron, les graines de lin, le sésame),
  • les légumineuses,
  • les légumes à feuilles,
  • Des tripes,
  • le lait et les produits laitiers,
  • Le foie,
  • La volaille,
  • de poissons.

La vitamine C est une autre vitamine qui devrait être incluse dans l’alimentation du cerveau. C’est un puissant antioxydant qui protège nos cellules nerveuses de la dégénérescence et du vieillissement. Il favorise le bon fonctionnement du cerveau, participe à la synthèse de neurotransmetteurs importants et soutient la transmission des impulsions nerveuses. Il régule l’humeur, a un effet positif sur la mémoire et la concentration et améliore les capacités intellectuelles.

On trouve beaucoup de vitamine C dans des produits tels que

  • d’agrumes,
  • les cassis,
  • Rose sauvage,
  • Les fraises,
  • kiwi,
  • Poivre,
  • le persil,
  • chou frisé,
  • Choux de Bruxelles,
  • brocoli,
  • Chou,
  • des tomates.

Un rôle important pour le cerveau est également joué par la vitamine dite du soleil, ou vitamine D. Il favorise le bon fonctionnement du système nerveux, protège contre les troubles neurologiques, améliore l’état mental, renforce la mémoire, améliore les processus cognitifs, régule l’humeur, nous soutient lors d’un grand effort mental.

La vitamine D est produite dans le corps pendant l’exposition au soleil. En outre, on peut le trouver dans des produits tels que :

  • les poissons de mer,
  • jaune d’œuf,
  • le beurre,
  • tran,
  • Fromage jaune.

Il est également intéressant d’ajouter de grandes quantités de produits contenant de la vitamine E au régime alimentaire bénéfique pour le cerveau. C’est un antioxydant qui protège les neurones du stress oxydatif, prévient le processus de vieillissement et la destruction des cellules. De plus, la vitamine E participe au processus d’approvisionnement en oxygène des cellules du cerveau, grâce auquel elle a un effet positif sur la mémoire et la concentration et augmente la productivité mentale.

Parmi les sources de vitamine E, on compte :

  • des graines et des semences,
  • Des noix,
  • Amandes,
  • les gruaux,
  • le pain complet,
  • son,
  • les germes de blé,
  • l’huile et les huiles végétales,
  • les framboises,
  • les légumes verts,
  • des germes,
  • le lait,
  • de poissons.

Les acides gras insaturés dans l’alimentation pour le cerveau

flacon d'huile et d'olives vertes

On parle beaucoup de la nocivité des graisses pour notre corps. En effet, certains types de graisses sont mauvais pour la santé et nous devons les éviter. Il s’agit principalement des graisses dites trans qui sont produites par le processus de durcissement des huiles végétales. Nous devons également nous méfier des graisses animales, dont l’excès peut affecter le développement du surpoids et de l’obésité, augmenter le cholestérol et accroître le risque de maladies cardiovasculaires.

Cependant, il existe également un groupe de graisses bénéfiques, qui valent certainement la peine d’être incluses dans le menu quotidien, car elles soutiennent notre santé de nombreuses façons, et l’un de leurs principaux avantages est d’améliorer les fonctions cérébrales.

Les acides gras insaturés oméga 3 et oméga 6, dont les huiles végétales pressées à froid contiennent d’importants dépôts, sont particulièrement bénéfiques pour notre intellect. Les acides gras oméga 3 et oméga 6 font partie de la structure du tissu cérébral et sont responsables du maintien d’un fonctionnement normal du cerveau et d’un fonctionnement non perturbé du système nerveux central.

L’ajout d’acides gras oméga 3 et 6 à l’alimentation quotidienne est une méthode qui permet d’améliorer les processus cognitifs, d’augmenter l’efficacité mentale, d’améliorer la concentration et la mémoire et de réduire ce que l’on appelle le brouillard mental, la grisaille ou les problèmes d’analyse, d’association, de formulation des pensées ou d’assimilation des informations.

Les sources d’acides gras insaturés sont :

  • l’huile de lin,
  • l’huile de tournesol,
  • l’huile de canola,
  • l’huile de soja,
  • l’huile d’arachide,
  • l’huile d’olive,
  • l’huile de coco,
  • Des noix,
  • Amandes,
  • des graines, des graines, des graines,
  • les poissons (par exemple, hareng, sardine, maquereau, saumon),
  • les fruits de mer,
  • l’avocat.

La lécithine comme support pour un cerveau occupé

La lécithine est une substance particulièrement précieuse pour les personnes qui sont exposées à un effort mental important et qui luttent contre la détérioration de la mémoire et des performances cérébrales en raison d’un niveau de stress élevé, de l’épuisement et de l’âge avancé. La lécithine est une substance du groupe des phospholipides, qui est actuellement obtenue principalement à partir du soja. La lécithine est un composant des membranes cellulaires de toutes les cellules du corps, y compris, bien sûr, les membranes des cellules neuronales.

La lécithine fournie dans les aliments ou les compléments entraîne un renforcement, une meilleure nutrition et une plus grande résistance aux processus de dégénérescence des cellules nerveuses, et favorise la formation de nouveaux neurones et de nouvelles connexions entre eux. Grâce à la lécithine, nous pouvons compter sur un travail cérébral plus efficace et une productivité cérébrale accrue, ainsi que sur une amélioration de la mémoire et de la concentration et un apprentissage plus efficace.

Les sources de lécithine dans les aliments sont :

  • Des œufs,
  • le soja,
  • des haricots,
  • Le foie,
  • Des noix,
  • viol,
  • tournesol.

Quels autres ingrédients alimentaires sont bénéfiques pour les fonctions cérébrales ?

  • Les glucides – ils sont le principal “carburant” de notre cerveau. Grâce à eux, nous avons beaucoup d’énergie et notre esprit peut travailler à grande vitesse. Les plus souhaitables sont les glucides complexes, présents par exemple dans les produits céréaliers, les légumes, les légumineuses. Ils se libèrent lentement et constituent une source d’énergie durable. Cependant, lorsque nous avons besoin d’une injection rapide et intensive de carburant pour le cerveau, les fruits sont particulièrement recommandés – ils contiennent la puissance des glucides simples à absorption rapide, mais aussi de précieuses fibres alimentaires.
  • Protéines riches en acides aminés comme la tyrosine, le tryptophane et l’acide glutamique. Ils assurent le bon fonctionnement du cerveau et du système nerveux, stimulent l’activité mentale, soutiennent les fonctions cognitives, participent à la synthèse des neurotransmetteurs et des hormones, participent à la transmission de l’influx nerveux. On les trouve dans le lait et les produits laitiers fermentés, le fromage, la viande, le poisson, les légumes secs, les graines, les noix.
  • Antioxydants (antioxydants), c’est-à-dire des composés qui combattent les radicaux libres nocifs et préviennent le stress oxydatif des cellules, réduisent le risque de maladies de civilisation et inhibent le vieillissement. Dans un régime alimentaire bénéfique pour le cerveau, ils constituent un maillon important car ils ont un effet protecteur sur les neurones et l’ensemble du système nerveux, ils contrent les processus de vieillissement et de destruction des cellules cérébrales, permettant ainsi de jouir d’excellentes performances intellectuelles pendant de nombreuses années.

Parmi les produits riches en antioxydants, citons :

  • les fruits (par exemple, les baies, les fraises, les étrangleurs, les pamplemousses, les groseilles, les oranges, les mûres, les cerises, les canneberges, les framboises),
  • les légumes (par exemple, les betteraves, les tomates, les poivrons, les brocolis, les épinards, les carottes, les haricots),
  • Noix et haricots,
  • Cacao,
  • Rose sauvage,
  • le thé vert,
  • les épices (par exemple, curcuma, poivre cayenne, gingembre, curry, cannelle)
  • chlorella et spiruline,
  • les huiles végétales.

Un régime pour le cerveau – un menu

alimentation du cerveau, repas sain, œuf, avocat, épinards

Voici un exemple de menu qui nourrira notre cerveau et le stimulera à travailler de manière plus productive :

Premier jour

  • Petit-déjeuner : lait avec un mélange de céréales (par exemple, avoine, sarrasin et seigle) et de raisins secs, d’airelles rouges séchées et de bananes
  • 2 Petit déjeuner : petit pain complet avec pâte d’avocat, ciboulette et tomates séchées au poivre cayenne
  • Dîner : soupe à la crème de haricots rouges, riz brun pour le second plat, filet de poitrine de dinde aux herbes, salade de carottes
  • Thé : un cocktail de babeurre et de fruits (par exemple myrtilles, fraises ou bananes), une poignée de noix
  • Dîner : sandwiches de pain complet avec du fromage de moisissure, des épinards frais (ou du chou vert ou de la laitue), de la tomate, des olives et de la ciboulette

Deuxième jour

  • Petit déjeuner : omelette aux flocons d’avoine et aux graines chia avec une garniture de légumes (par exemple épinards, poivrons, tomates, courgettes)
  • 2 petits-déjeuners : salade de pâtes complètes, thon, ananas, paprika, petits pois et maïs avec sauce au yaourt grec et curry
  • Dîner : ragoût de poulet et de ventrèche (ou champignon), gruau, grappes, concombres marinés
  • Thé : dessert avec du yaourt, des noix et des fruits
  • Dîner : graham avec jambon maigre et fromage blanc fumé, concombre vert, laitue, tomate

Troisième jour

  • Petit déjeuner : pain complet grillé avec du fromage jaune et du poulet, salsa de tomates, poivrons, oignons, persil assaisonné de piment, huile et jus de citron
  • 2 petit-déjeuner : salade de fruits, une poignée d’amandes
  • Dîner : soupe à la crème de brocoli avec des graines de courge rôties, poisson rôti avec des légumes, du gruau ou du riz en second plat
  • Thé : flocons d’avoine et perles de cacao
  • Dîner : œufs brouillés avec des tomates, plus un mélange de laitue et de pain complet

Quatrième jour

  • Petit déjeuner : petit pain complet avec laitue, saumon fumé, tomate, concombre vert et aneth
  • 2 petit-déjeuner : yaourt au son, graines de tournesol et prunes séchées
  • Dîner : soupe de lentilles, foie de poulet à l’étouffée avec pomme et oignon, gruau de sarrasin, salade de choucroute
  • Thé : toast complet au beurre d’arachide
  • Dîner : salade avec riz, avocat, poulet, maïs, choux et roquette

Suppléments pour soutenir les fonctions cérébrales

Si nous essayons d’améliorer les performances mentales et de résoudre les problèmes de faible concentration et de mémoire défaillante, il est utile d’introduire un supplément en plus des changements dans le menu. La meilleure solution consiste à utiliser des agents nootropiques riches en substances améliorant les processus cognitifs. Un exemple de cette préparation est Brain Activesqui se distingue non seulement par sa grande qualité, mais aussi par une sélection optimale des ingrédients actifs. La composition répond aux besoins des personnes qui sont exposées à de grands efforts mentaux et qui veulent amener leur cerveau à un roulement plus important.

Cliquez et lisez la revue Brain Actives

Brain Actives

Rendez-vous aussi : Memoratin

Category: santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article by: admin