L’huile de foie de morue pour stimuler l’immunité – que doit-on savoir ?

Les avantages de l’huile de foie de morue, en tant que remède pour stimuler l’immunité, sont bien connus depuis longtemps. L’ancienne génération se souvient probablement de son goût et de son odeur désagréables, car cette huile de poisson était l’un des remèdes maison les plus couramment utilisés pour renforcer l’organisme affaibli. Aujourd’hui, les enfants ont ce remède unique à leur disposition sous différentes formes, faciles à avaler, avec l’ajout de saveurs et de parfums, dans des formes et des emballages attractifs. L’huile de foie de morue est-elle vraiment une panacée contre l’immunodéficience ?

D’où vient la popularité de l’huile de foie de morue?

Cette huile de poisson est une graisse liquide, facilement digestible, obtenue à partir du foie de morue, en particulier du cabillaud. Il vient de Norvège, où il est produit depuis des siècles, d’abord à des fins commerciales, comme lubrifiant. La valeur de l’huile de poisson pour la santé n’a été remarquée qu’au tournant des XVIIe et XVIIIe siècles. Il ne fait aucun doute que cette huile de poisson est l’un des moyens les plus efficaces pour les chutes de l’immunité, bienfaisants pour la santé en général. C’est pourquoi l’utilisation prophylactique de l’huile de foie de morue s’était répandue – elle a été donnée aux enfants dans les écoles dans les années 1960 et 1970.

Les recherches menées depuis lors ont confirmé les bienfaits pour la santé de l’huile de foie de morue, résultant de sa composition unique. Il s’agit principalement d’acides gras insaturés oméga 3 – EPA et DHA ainsi que des vitamines A et D. Depuis quelques années, sur la vague de l’intérêt croissant pour les spécificités naturelles influençant l’amélioration de la santé, l’huile de foie de morue connaît une véritable renaissance comme moyen de renforcer l’immunité et la condition du corps entier.

Quelles sont les substances qu’on trouve dans l’huile de poisson?

huile de poisson

L’huile de foie de morue de bonne qualité est avant tout une riche source de substances actives précieuses, dont les acides gras polyinsaturés oméga 3 EPA et DHA, les vitamines A, D et E, le brome et l’iode. Grâce à ces ingrédients, l’huile de foie de morue n’a pas seulement un effet bénéfique sur le système immunitaire, et donc sur le renforcement de l’organisme affaibli, mais aussi sur de nombreuses autres fonctions vitales.

Les acides oméga-3 soutiennent le travail du cerveau et du système nerveux, améliorant la circulation de l’influx nerveux et la qualité des fonctions mentales – la capacité de se concentrer, d’apprendre et de mémoriser. Ils soutiennent le système circulatoire en régulant le taux de cholestérol et en prévenant le risque de maladies cardiaques et cardiovasculaires. Avec la vitamine A, ils préviennent les maladies oculaires telles que la dégénérescence maculaire.

D’autre part, grâce à la présence de la vitamine D, l’huile de foie de morue influence positivement le développement du squelette et contribue au renforcement osseux. Il vaut la peine de rappeler que la vitamine D est présente dans un petit nombre de produits et que très souvent nous faisons face à sa manque, ce qui peut entraîner des maladies graves.

L’huile de poisson contient également d’autres substances, telles que les alkylglycérols qui affectent la coagulation sanguine et l’état de la moelle osseuse, ainsi que du squalane qui soutient le système immunitaire et accélère la guérison de la peau.

Voir aussi : Vitamines pour renforcer l’immunité

Est-ce que toute huile de poisson agit comme l’huile de foie de morue?

Bien que ce terme soit usuel pour toute graisse de poisson, il convient de noter que la vraie huile de foie de morue originale est exclusivement le produit provenant de la famille des gadidés. Bien sûr, d’autres huiles de poisson contiennent également de nombreuses substances actives précieuses, mais la composition des différents produits est légèrement différente.

Ainsi, l’huile de foie de morue authentique est riche en acides oméga 3 et en vitamines A et D, et a donc un effet plus complet. À son tour, l’huile de foie de requin, en raison de la teneur plus faible de ces acides, et plus d’alkylglycérols et de squalne, sera un bon remède de traiter principalement une immunité affaiblie. D’autres huiles de poisson sont également disponibles sur le marché, fournissant principalement des acides insaturés, ainsi qu’une sorte de substituts de l’huile de poisson sous forme d’huile d’algue ou d’huile de lin.

Qu’est-ce qu’on prendre en considération en choisissant une huile de foie de morue?

huile de poisson

En plus de préciser le but pour lequel nous achetons un remède spécifique, la chose la plus importante est, bien sûr, la qualité du produit. Habituellement, un prix inférieur signifie une qualité inférieure. C’est d’autant plus important que, face à la pollution presque commune de l’environnement, c’est le lieu de pêche des poissons qui est extremement important, lesquels fournissent la matière première nécessaire. C’est pourquoi certaines personnes préfèrent les huiles végétales aux huiles de poisson, à cause des préoccupations quant à leur lieu d’origine. Quoi qu’il en soit, faisons attention aux étiquettes et aux informations sur la composition du supplément.

Nous consommons généralement de l’huile de poisson lorsque nous souffrons d’immunodéficience. Toutefois, il faut tenir compte du fait que, comme dans le cas d’autres compléments, les doses spécifiées par le fabricant ne doivent pas être dépassées. L’huile de foie de morue contient des substances utiles en quantités spécifiques, mais elles s’accumulent dans l’organisme en cas d’excès et peuvent avoir des effets négatifs.

Nous devrions également éviter l’huile de foie de morue sous forme de capsules – généralement, elles contiennent moins d’acides oméga-3 qui se décomposent sous l’influence de la lumière. L’huile de foie de morue ne doit pas être pris toute l’année, mais seulement pendant les périodes où la demande en vitamine D augmente et où le corps a besoin de se renforcer. L’huile de poisson n’est pas, pour des raisons évidentes, recomandée pour les personnes allergiques à cet aliment.

Les éditeurs recommandent :

Category: santé

7 comments

  1. Je me souviens de l’huile de foie de morue de mon enfance et des sensations gustatives très peu cool qui y étaient associées. La plupart des gens de mon âge ont probablement des souvenirs désagréables liés à l’huile de foie de morue haha. Mais il est indéniable qu’il a pu constuire l’immunité sur des bases solides. Aujourd’hui, malheureusement, à l’ère de l’environnement pollué et de la malbouffe, c’est difficile d’avoir une forte immunité. Je crois qu’on va devoir demander pardon à l’huile de foie de morue. Ehhhhh…..

  2. Aujourd’hui, malheureusement, il y a des opinions très contradictoires qui circulent à propos de l’huile de foie de morue, dont on ne peut rien déduire. Certains le vantent, d’autres disent qu’il nuit plus qu’il n’aide. On ne sait plus quoi acheter, ce qui est sain et ce qui ne l’est pas.

  3. Il ne faut pas s’inquiéter trop de ces opinions, il y a de telles opinions contradictoires sur beaucoup de choses. Si vous hésitez à acheter ou à ne pas acheter, alors utilisez un autre remède pour booster l’immunité (il y en plein) ou choisissez simplement un produit de bonne qualité, sans additifs artificiels et d’un lieu de pêche fiable.

  4. Mon mari et moi, on prend l’huile de foie de morue sous forme de capsules. On a tous les deux une aversion depuis l’enfance. C’est peut-être pire que l’huile de foie de morue liquide, mais je dois dire que les capsules font aussi leur travail. On ne tombe pas malades et on se sent mieux.

  5. Cette nocivité de l’huile de foie de morue dont on parle récemment, c’est un peu une diabolisation. Moi, je buvais de l’un des ceux moins chers et ça marchais. Tout l’automne et tout l’hiver, je n’ai pas été malade, ce qui ne m’était jamais arrivé auparavant.

  6. L’huile de foie de morue est bonne, mais on doit être prudent avec ça comme avec tout. N’en buvez pas tout le temps ou en doses excessives. De plus, il est également nécessaire de fournir au corps d’autres composants qui construisent l’immunité, et qui ne sont pas présents dans l’huile de poisson.

  7. Si quelqu’un mange beaucoup de poisson, il n’est pas nécessaire de faire recours à l’huile de foie de poisson. Sinon, cela vaut la peine de s’aider soi-même de temps en temps. Et les nouvelles sur la nocivité de l’huile de foie de poisson, je les ignorerais. Il suffit de faire attention au fabricant et à l’information sur l’étiquette et c’est tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article by: piotr