Les varicosités sur les jambes – le problème n’est pas du tout banal (causes, symptômes et moyens de lutte contre les varicosités)

Qu’est-ce que l’insuffisance veineuse ? Mécanisme de formation, symptômes, traitement

vaisseau sanguin

Les vaisseaux fissurés sur les jambes sont un symptôme de troubles circulatoires et souvent le signe de futures varices, qui sont la conséquence d’une insuffisance veineuse des membres inférieurs.

Le facteur à l’origine de cette maladie est l’hypertension dans les veines, qui entraîne un fonctionnement anormal des valvules veineuses et ce que l’on appelle l’écoulement inverse, où le sang, au lieu de circuler librement, diminue, entraînant l’expansion des veines. Les varices des jambes peuvent également survenir à la suite d’une occlusion thrombotique. Avec le temps, les changements pathologiques augmentent, avec le risque d’enflure, de caillots et de blocages.

Plusieurs facteurs augmentent le risque d’insuffisance veineuse. Premièrement, comme cela a déjà été dit, elle concerne principalement les femmes et, deuxièmement, la possibilité de s’exprimer augmente avec l’âge. Les conditions génétiques, l’obésité, les grossesses antérieures, la station debout et assise prolongée, les défauts de posture, la constipation chronique, les thérapies hormonales peuvent également contribuer à l’inefficacité.

L’insuffisance veineuse des membres inférieurs se manifeste par divers symptômes gênants d’intensité selon la gravité de la maladie. Il s’agit notamment de la sensation de lourdeur et de douleur dans les jambes, en particulier après de longues périodes d’une position, des spasmes du mollet nocturne, le syndrome des jambes sans repos, la douleur le long de la veine dilatée, l’enflure et même des saignements.

Bien que la médecine moderne dispose d’un ensemble assez étendu de méthodes pour traiter l’insuffisance veineuse (technologie laser, ablation du tronc veineux, oblitération et autres), il vaut la peine d’aider la médecine principalement en modifiant des habitudes spécifiques. Il s’agit avant tout d’arrêter de rester debout ou assis longtemps, de mettre une jambe sur une jambe, de prendre des bains chauds et des bains de soleil intensifs et, en retour, de faire de l’activité physique, d’appliquer un régime alimentaire approprié et éventuellement de suivre une thérapie par compression, c’est-à-dire une thérapie par compression, c’est-à-dire de porter des bas ou collants spéciaux.

Que sont les araignées vasculaires et dans quelle mesure doivent-elles nous inquiéter ?

des araignées sur leurs pattes

Les varicosités vasculaires sont de petits vaisseaux sanguins dilatés, rouges, bleus ou violets, qui se forment juste sous la surface de la peau. Elles se produisent le plus souvent sur les pattes et le visage, formant un petit filet qui s’étend d’un point à l’autre. Ces varicosités sont appelées télangiectasies dans le langage médical.

Elles semblent inoffensives en soi, mais devraient être un signal d’alarme, surtout si elles s’accompagnent d’autres symptômes inquiétants, à savoir gonflement autour des chevilles, jambes lourdes, crampes et douleurs dans les muscles du mollet, picotements et sensations de pulsations, fatigue des membres insuffisante pour l’effort.

La rupture des vaisseaux sur les jambes (le terme est quelque peu trompeur parce que les vaisseaux ne se rompent pas habituellement, mais ne font que se dilater) est très souvent le premier stade de l’insuffisance veineuse chronique, une maladie grave qui peut avoir des conséquences dangereuses, comme une inflammation veineuse thrombotique. Il est donc d’autant plus important de réagir à temps, de consulter un médecin et d’entreprendre un traitement conservateur ou, dans le cas d’un stade plus avancé, une ablation chirurgicale des télangiectasies.

Veines d’araignée sur les jambes – causes de l’occurrence

L’apparition de veines d’araignées vasculaires est le résultat de troubles de la circulation sanguine dans le système veineux des membres. L’incapacité des valvules veineuses, la fragilité et la diminution de l’élasticité des vaisseaux sanguins ainsi que des perturbations dans l’action du mécanisme de vasoconstriction et de vasoconstriction provoquent un recul, une stagnation et une augmentation de la pression sanguine dans les vaisseaux. En raison de ces anomalies, le sang s’accumule à certains endroits, les vaisseaux se dilatent excessivement et parfois se fissurent. Ces processus s’accumulent au fil du temps, entraînant un réseau croissant de capillaires rouges ou violets.

En raison de leur origine, les télangiectasies sont divisées en télangiectasies primaires, c’est-à-dire spontanées et secondaires, c’est-à-dire acquises. Les causes spontanées comprennent les prédispositions génétiques et congénitales, la position assise ou debout acquise à long terme, le manque d’activité physique, l’obésité, l’hypertension, la grossesse, le bronzage trop intensif et les bains chauds, les traitements hormonaux, une alimentation inadéquate, la consommation excessive d’alcool, l’abus de tabac et les efforts physiques excessifs.

Dans la plupart des cas, il s’agit de télangiectasies acquises, ce qui signifie que nous sommes en quelque sorte responsables des troubles de la circulation veineuse et de leurs résultats sous forme de varices et, par conséquent, de varicosités.

Il est à noter que si trop d’effort physique peut causer des troubles de la circulation veineuse dans les membres, une activité physique modérée est certainement bénéfique pour nos jambes. En courant, en marchant ou en faisant du vélo, les muscles qui travaillent facilitent la circulation sanguine, il est difficile de rester debout ou assis longtemps, surtout avec les jambes. Par conséquent, les personnes qui travaillent dans une position immobile devraient faire des exercices de temps en temps pour forcer les muscles à travailler, et à la maison pour se reposer aussi souvent que possible avec leurs jambes levées.

Comment se débarrasser des araignées sur leurs pieds ?

massage des jambes

S’il s’agit des premiers changements peu avancés, nous pouvons utiliser les traitements disponibles dans les salons de beauté ou les cabinets dermatologiques.

Il s’agit notamment des enveloppes de vitamines scellant les parois des vaisseaux, des traitements à la tourbe, des massages alternés à chaud et à froid, du drainage lymphatique, de l’électrolyse basée sur la fermeture chimique des vaisseaux, de la thermolyse basée sur la fermeture thermique des vaisseaux, la photocoagulation, la thérapie par lampe Solux avec filtre bleu, la sonophorèse rétractable et des vaisseaux dilués.

Dans le cas de lésions plus avancées, différentes méthodes de traitement sont utilisées, selon qu’il s’agit d’un seul vaisseau ou de la totalité du filet. Les procédures médicales les plus couramment utilisées sont la sclérothérapie par oblitération, c’est-à-dire la fermeture du vaisseau avec une préparation injectée. Si vous avez un petit vaisseau, une seule procédure suffit pour le faire pousser dessus. Dans d’autres situations, la thérapie doit être effectuée plusieurs fois. Une autre variante de la sclérothérapie est la méthode dite de la mousse Tessari, qui consiste à injecter une préparation moussée pour fermer le vaisseau.

Parfois, après une sclérothérapie précédente, un traitement supplémentaire au laser pulsé est effectué. La lumière laser est ainsi absorbée par l’hémoglobine et détruit les parois du vaisseau, qui est ensuite absorbé par les tissus environnants. Une autre méthode couramment utilisée est l’électrocoagulation, par laquelle le courant coupe les protéines dans les parois des vaisseaux sanguins, qui sont absorbées et excrétées après un certain temps. La cryochirurgie est également utilisée pour éliminer les veines d’araignée, où la lumière des vaisseaux sanguins est fermée par l’oxyde nitreux ou l’azote liquide.

Il convient de souligner que quelle que soit l’intervention pratiquée, il est conseillé de prendre des médicaments ou des compléments alimentaires qui renforcent les parois des vaisseaux sanguins et préviennent leur fragilité. Il s’agit, entre autres, de produits contenant des extraits d’hamamélis, d’hamamélis ou de châtaignes de routine. Cela préviendra une éventuelle récidive des varicosités vasculaires. L’activité physique systématique, l’exercice pour améliorer la circulation dans les membres inférieurs, l’alimentation adéquate et le retrait des vêtements, sous-vêtements et chaussures qui interfèrent avec la circulation et provoquent une pression sur les vaisseaux sanguins ne sont pas moins importants.

Jetez un coup d’oeil : Classement des pilules contre les varices

Accueil des moyens d’araignée veines sur vos pieds

1. le mouvement, c’est la santé !

randonnée

Puisque l’essence du problème de la télangiectasie réside dans les troubles de la circulation sanguine dans le système veineux des membres inférieurs, il est essentiel de rétablir une bonne circulation sanguine et de prévenir son retour en activant les muscles des jambes. C’est bien sûr une question de massages, mais surtout d’activité physique.

Une portion quotidienne de marche rapide, de course, de natation, de vélo ou de gymnastique est particulièrement importante pour les personnes qui passent beaucoup de temps en position assise, debout ou immobile. Il ne s’agit pas de forcer le corps à faire des exercices meurtriers, parce qu’il peut faire plus de mal que de bien, mais il s’agit d’un exercice physique modéré, mais systématique, impliquant principalement les membres inférieurs.

Même au travail, vous pouvez faire travailler vos jambes, par exemple en étirant et en détendant vos muscles, en faisant quelques pas ou en vous asseyant, ou en vous tenant debout tour à tour sur vos orteils et vos talons. Le fait est que les jambes ne doivent pas rester immobiles trop longtemps, car cela provoque une stagnation du flux sanguin. Vous devriez également renoncer aux talons hauts et vous reposer à la maison les jambes en l’air.

Ne sous-estimez pas votre régime alimentaire !

Une alimentation adéquate n’est pas moins importante. S’il y a des signes de problèmes circulatoires sous forme de varicosités, il faut envisager de changer ses habitudes alimentaires. Une alimentation riche en fruits et légumes fournira à l’organisme les vitamines A, C et E dont il a besoin, ainsi que des minéraux tels que le cuivre, le zinc, le sélénium et les composés bioflavonoïdes, dont la routine est particulièrement importante. Plutôt que des plats lourds et épicés, des sucreries et de l’alcool, il est préférable de prendre des tisanes contenant de l’arnica, du soufre d’oiseau, de la camomille, de la prêle des champs, de l’aronia, de l’écorce de châtaigne et de la citronnelle.

3. ne surchauffez pas votre peau, ne vous exposez pas au soleil !

Il est absolument nécessaire d’éviter de surchauffer la peau, ce qui signifie qu’il faut éviter les bains chauds, le sauna, le bronzage intensif, tout en la protégeant du froid et des changements rapides de température. Nous prenons soin de la peau avec des veines d’araignées vasculaires en utilisant des préparations cosmétiques de bonne qualité, qui, heureusement, ne manquent pas sur le marché aujourd’hui. Nous n’utilisons que des crèmes avec filtres de protection UV.

Portez des collants de compression spéciaux contre les varices et les varices !

Nous pouvons également nous procurer un dispositif médical largement disponible, qui sont des collants à varices. Toutefois, il faut s’assurer que le dispositif médical est bien un dispositif médical conforme aux normes de l’UE, qu’il présente un niveau de compression défini avec précision et qu’il possède un talon clairement défini. C’est pourquoi il est important, car un talon bien formé garantit une pression adéquate dans la zone de la cheville. On suppose que la pression au niveau de la cheville devrait être de 100 %, tandis que la pression vers le haut devrait diminuer graduellement jusqu’à environ 70 % au niveau du mollet et environ 40 % au niveau de la cuisse.

5. utiliser des comprimés pour les capillaires fissurés sur les jambes !

En plus des soins externes de la peau affectée par la télangiectasie, il ne faut pas oublier de fournir à l’organisme des substances qui soutiennent les vaisseaux sanguins et améliorent la circulation sanguine. C’est ce qu’ils sont en premier lieu :

  • Vitamine C – Scelle les vaisseaux sanguins et les rend plus souples, stimule la régénération et prévient le durcissement des vaisseaux ;
  • Vitamines K et E – améliorant la circulation sanguine ;
  • Vitamine PP – réduit la perméabilité des vaisseaux sanguins et prévient leur fissuration ;
  • silicium – abaisse la tension artérielle, régule la perméabilité des vaisseaux et améliore l’irrigation sanguine de la peau ;
  • Routine – renforcer, sceller et rendre les vaisseaux sanguins plus flexibles ;
  • diosmine et hespéridine – anti-inflammatoires, renforcent et scellent les vaisseaux en inhibant la dégradation de l’acide hyaluronique ;
  • escine et eskuline – anti-inflammatoires, réduisant l’enflure et scellant les vaisseaux sanguins.

La plupart de ces substances sont fournies à l’organisme par l’alimentation, mais généralement en quantités insuffisantes, surtout lorsqu’elles sont de plus en plus nécessaires en raison de troubles circulatoires. Par conséquent, si nous avons un problème de varicosités sur nos jambes, il est recommandé de prendre systématiquement des suppléments spécifiques appropriés. Les comprimés pour capillaires et une meilleure circulation périphérique disponibles sur le marché pharmaceutique seront un bon complément à l’alimentation quotidienne avec les substances actives nécessaires à la lutte contre les varicosités ou les varicosités.

Les meilleurs compléments de ce segment sont à base de plusieurs extraits végétaux particulièrement précieux, parmi lesquels on peut citer l’extrait de millepertuis, l’extrait de feuilles de vigne ou l’extrait de marronnier d’Inde, irremplaçable dans de tels cas. Ce dernier ingrédient est largement connu pour ses propriétés bénéfiques – non seulement il renforce et scelle les vaisseaux sanguins, mais il amincit également le sang et accélère sa circulation, élimine l’enflure et a un effet anti-inflammatoire.

Des effets optimaux en termes de renforcement des vaisseaux sanguins, d’amélioration de la circulation sanguine dans les membres inférieurs et d’inhibition du processus de formation des veines d’araignées sur les jambes seront obtenus en utilisant des compléments alimentaires à plusieurs composants (par exemple Varicorin) qui, grâce à la présence de plusieurs composants différents aux propriétés similaires, agissent beaucoup plus fortement que des préparations à un ou deux composants.

Category: beauté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article by: admin