Le chapelet de montagne, ou racine dorée pour le stress et l’équilibre mental. Découvrez les qualités remarquables de cette plante

Racine d’or, racine de rose, bâton d’Aaronique, couronne royale, racine arctique – ce sont les noms sous lesquels la plante est professionnellement appelée le chapelet de montagne (Rhodiola rosea). Ces épithètes fantastiques reflètent parfaitement les qualités extraordinaires du chapelet en tant qu’herbe aux propriétés curatives. L’essence de son influence est qu’elle appartient aux “adaptogènes”, c’est-à-dire aux plantes qui facilitent l’adaptation de l’organisme au stress au sens large. Le chapelet est particulièrement utile pour rétablir l’équilibre du système nerveux et améliorer les fonctions intellectuelles.

Chapelet de montagne – origine, présence et composition de la plante

Le chapelet de montagne est une plante de la famille des à sang grossier, connue depuis de nombreux siècles dans la médecine chinoise, également utilisée par les peuples eurasiens à des fins de guérison. On le trouve dans l’Arctique et les hautes montagnes de l’hémisphère nord, en Europe, en Asie et en Amérique du Nord. Et bien que la recherche officielle de ses propriétés n’ait commencé qu’au XXe siècle, la médecine populaire attribuait déjà à la racine d’or la capacité d’augmenter la capacité physique et mentale et la résistance au stress, ce qui est aujourd’hui scientifiquement prouvé.

Le rhizome et les racines sont utilisés à des fins thérapeutiques, car ils contiennent les substances les plus précieuses. Il s’agit surtout de la rosavine, qui réduit le niveau de stress et facilite le rétablissement de l’équilibre naturel de l’organisme, et du salidroside, qui protège les neurones du stress oxydatif. De plus, la colophane contient d’autres composés précieux tels que des flavonoïdes, des phytostérols, des catéchines, des proanthocyanidines. Grâce à son riche contenu, la plante s’avère utile non seulement pour le système nerveux et les fonctions mentales, mais aussi pour traiter un certain nombre d’autres problèmes de santé.

Le chapelet de montagne comme exemple d’adaptogène végétal

Le plus souvent, nous comprenons le stress comme un état de tension nerveuse. Cependant, d’un point de vue médical, nous sommes toujours confrontés à une situation de stress lorsque certaines circonstances, internes ou externes, perturbent l’équilibre naturel du corps. Les adaptogènes végétaux ne guérissent pas de maladies spécifiques, mais rétablissent la stabilité et l’équilibre du fonctionnement des différents organes et systèmes afin que l’organisme puisse faire face aux facteurs défavorables. Les adaptogènes ont une fonction protectrice par rapport aux organes, renforcent l’immunité et facilitent ainsi l’adaptation du corps aux conditions.

En tant qu’herbe adaptogène, le chapelet, parmi de nombreux autres effets, a un effet bénéfique sur le système nerveux, améliore la résistance au stress, soutient les fonctions cérébrales, améliore la mémoire et la concentration et la capacité à absorber les connaissances. Il apporte force et énergie, et possède des propriétés antidépressives. Ce qui est important, c’est que les substances actives présentes dans Rhodiola rosea aident à réduire le niveau de stress et à s’adapter à la situation, sans perturber les fonctions normales de l’organisme, mais en ayant seulement l’effet nécessaire pour rétablir l’équilibre.

strass, Rhodiola rosea

Chapelet de montagne – propriétés bénéfiques pour la santé

Parmi les nombreuses qualités du Rhodiola rosea, il convient de mentionner en particulier les suivantes :

Effet positif sur le système nerveux et la psyché

Une caractéristique importante et rare de cette plante est qu’elle stimule et calme simultanément le système nerveux central. Soutenir le travail du cerveau et du système nerveux en même temps apaise et supprime les tensions et ajoute de l’énergie, améliore l’humeur, élimine la fatigue.

Protection du cœur

Le chapelet de montagne augmente les ressources énergétiques du muscle cardiaque, protège le cœur contre l’arythmie et les facteurs de stress qui l’endommagent, normalise la tension artérielle, réduit le risque d’hypoxie.

Une résistance croissante

Cette plante a un effet positif sur le système immunitaire. En stimulant la production de cellules NK, c’est-à-dire de cellules immunitaires spécifiques, il augmente l’activité immunitaire de l’organisme et influence le rétablissement de l’homéostasie.

Améliorer les performances et la protection musculaire

La racine arctique augmente considérablement l’efficacité et l’endurance des athlètes, ce qui entraîne une augmentation des processus anaboliques et une utilisation efficace des réserves d’énergie. En même temps, elle a un effet anti-inflammatoire et aide à protéger le tissu musculaire des dommages.

Effet antioxydant

Démontrant une extraordinaire capacité à minimiser les effets de l’hypoxie, le chapelet détruit efficacement les radicaux libres, agit comme anticoagulant et anticancéreux. Grâce à la substance salidroside, il protège également les neurones du stress oxydatif en prévenant les maladies neurodégénératives.

Importance de la prophylaxie

Comme les substances actives contenues dans les rhizomes et les racines ont un effet anti-inflammatoire et antioxydant, le chapelet de montagne peut être utilisé avec succès dans la prévention de diverses maladies, ainsi que comme un moyen de retarder le processus de vieillissement de l’organisme. Il est également recommandé en période de fatigue, de faiblesse ou de convalescence, car il renforce à la fois le corps et le psychisme.

L’importance du chapelet de montagne pour une meilleure condition mentale

L’extrait Rhodiola rosea aide à rétablir l’équilibre mental et émotionnel, quelle que soit la durée du stress subi. L’effet de la plante en tant qu’adaptogène est très diversifié, car elle stimule le système nerveux d’une part, et a un effet calmant et relaxant d’autre part. Il active les fonctions mentales et réduit en même temps la tension, stabilise l’humeur et élimine la fatigue.

Stimulation du système nerveux

Le rôle principal dans ce cas est joué par des substances appelées nootropes, qui ont un effet bénéfique sur un certain nombre de processus se déroulant dans le système nerveux central. Premièrement, ils augmentent la capacité mentale en augmentant leur efficacité, deuxièmement, en normalisant le travail du système nerveux, ils favorisent la relaxation et l’amélioration de l’humeur.

Cet effet multidirectionnel des nootropes, ou boosters cérébraux, est le résultat de leur propriété particulière, à savoir qu’ils contrôlent les neurotransmetteurs, substances responsables de la transmission de signaux entre les cellules nerveuses, comme la dopamine ou la sérotonine. De plus, les nootropes régulent les connexions entre les différentes zones du cerveau et augmentent son approvisionnement en sang.

Lisez également une revue du nouveau booster cérébral multi-composant : BrainActives

Soutien au processus de réflexion

Les stimulateurs cérébraux affectent sans aucun doute la qualité des fonctions mentales. Ils augmentent l’efficacité des processus de pensée, améliorent la concentration et l’apprentissage, améliorent la mémoire. Le chapelet est donc recommandé surtout pendant les périodes d’activité mentale intense, car il développe sans aucun doute nos capacités intellectuelles.

Augmenter la résistance au stress

Une autre caractéristique importante de Rhodiola rosea, comme d’autres adaptateurs de plantes, est d’augmenter la résistance à toutes sortes de situations de stress et de rétablir l’équilibre naturel, notamment mental. Des recherches ont montré que les substances contenues dans le chapelet abaissent le niveau de cortisol, c’est-à-dire l’hormone du stress, atténuent l’anxiété et améliorent l’humeur.

Un agent auxiliaire pour la dépression

En raison de ses propriétés, le chapelet peut être utile dans le traitement des états dépressifs légers et modérés. Il a été démontré que dans ces cas-là, elle est presque aussi efficace que les drogues de synthèse, à savoir qu’elle soulage la dépression sans provoquer les effets secondaires inévitables lors de la prise de drogues de synthèse et sans alourdir l’organisme.

chapelet de montagne, racine dorée

Comment utiliser la racine arctique ?

Le chapelet de montagne est largement disponible sous forme de capsules, également végétaliennes, d’extrait et enfin de poudre, qui consiste en la racine moulue de la plante. Vous pouvez aussi faire votre propre teinture à partir de rhizome écrasé, en le versant avec de l’alcool et en le mettant de côté pendant deux semaines.

Le rhodiol doit être pris le matin ou avant un effort mental ou physique accru, tandis que sa prise avant le coucher peut parfois, en raison de ses propriétés stimulantes, provoquer des difficultés d’endormissement.

Bien qu’il n’ait pas été constaté que le chapelet provoque des effets secondaires dangereux, il doit être utilisé avec modération et prudence, et si vous prenez des antidépresseurs, il est nécessaire de consulter votre médecin.

Sources :

Category: santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article by: admin