Faible taux de testostérone – causes, symptômes et traitement

Un faible taux de testostérone chez les hommes est un mal de plus en plus fréquent. Il touche non seulement les personnes dans la force de l’âge chez qui le niveau réduit de cette hormone est associé aux processus naturels de vieillissement, mais aussi les hommes jeunes et en bonne santé qui théoriquement ne devraient pas avoir de problèmes dans ce domaine. La déficience en testostérone peut entraîner des troubles sexuels, affecter négativement le niveau des muscles et causer un certain nombre d’autres effets. Trouve-t’en plus sur les causes, les symptômes et les moyens de combattre les faibles taux de testostérone!

La testostérone et ses tâches clés

La testostérone est une hormone qui, pour une bonne raison, trouve beaucoup d’intérêt de la part des visiteurs de la gym. En effet, elle est très importante pour les compétences physiques et pour le gain de masse musculaire, mais il joue aussi plusieurs autres rôles importants dans le corps masculin. Il s’agit essentiellement d’une hormone sexuelle masculine clé. Elle appartient au groupe des androgènes et est produite principalement dans les testicules. Elle est responsable du développement sexuel dès la naissance du fœtus.

Grâce à la testostérone, les caractères sexuels primaires (développement des testicules, du pénis et d’autres organes génitaux masculins) ainsi que les caractères secondaires (voix basse, pilosité plus abondante, barbe, proportions corporelles masculines, type de muscles masculins) sont formés. La testostérone affecte également la production de sperme, le désir sexuel et l’érection. Cette hormone est également liée à l’apparition de certains traits psychologiques, comportements et émotions, tels que la fermeté, le courage, la volonté de compétition, la recherche de la domination, la tendance aux comportements agressifs.

Faible taux de testostérone – causes

La déficience en testostérone (hypogonadisme) peut être liée soit à une altération de la capacité des testicules à produire cette hormone, soit à un manque de stimulation par les structures cérébrales appropriées (hypothalamus et glande pituitaire) à la sécrétion de cette hormone. Voici les principales causes de faibles taux de testostérone chez les hommes :

  • andropause (début de la période de vieillissement) ;
  • certaines maladies, inflammations, infections (p. ex. certaines maladies neurologiques et endocriniennes, cancer, maladies virales, maladies du foie) ;
  • certains médicaments et certaines formes de thérapie (p. ex. chimiothérapie, radiothérapie) ;
  • blessures mécaniques aux testicules ;
  • surpoids, obésité (avec trop de graisse, la production de testostérone est altérée) ;
  • utilisation de stéroïdes anabolisants ;
  • mode de vie malsain.

La cause la plus fréquente de la déficience en testostérone est, bien sûr, l’âge avancé des hommes et le processus de vieillissement naturel, mais récemment, la proportion de jeunes qui font face à ce problème a également augmenté. Qu’est-ce que peut causer un faible taux de testostérone chez une personne de 30 ans ? Chez les jeunes, la déficience en testostérone est très souvent associée à un mode de vie malsain. Elle peut être le résultat d’une surcharge pondérale et de l’obésité, d’une mauvaise alimentation, du manque d’activité physique, de la consommation d’alcool et d’autres substances psychoactives, du tabagisme, de la vie stressante et du manque de sommeil.

Un faible taux de testostérone est un problème qui ne contourne pas les visiteurs de la gym qui prennent des stéroïdes anabolisants. Le résultat de l’utilisation de ce type de préparations est que l’équilibre hormonal est perturbé et la production naturelle de testostérone par le corps est inhibée.

Faible taux de testostérone – symptômes

La déficience en testostérone s’accompagne de nombreux symptômes, aussi bien ceux typiquement physiques que ceux psychologiques. Dans le premier groupe, on trouve différents types de troubles de la fonction sexuelle, des problèmes d’érection et de fertilité, la diminution du nombre de spermatozoïdes, la diminution de la libido, la diminution des testicules, une gynécomastie (gonflement de la glande mammaire). Il peut y avoir aussi la diminution de la densité minérale osseuse entraînant une augmentation de la fréquence des fractures.

Une faible taux de testostérone peut également se lier à des changements dans l’apparence de la silhouette masculine – une ralentissement de la croissance et de l’abondance de la pilosité masculine peuvent se produire, ainsi que la faiblesse musculaire, la réduction de la masse musculaire et une augmentation de la graisse corporelle (accumulée surtout dans la région abdominale). D’autres symptômes de la déficience en testostérone comprennent une diminution de la force physique et de l’énergie pour agir ainsi qu’une fatigue chronique.

En ce qui concerne le psychisme, l’hypogonadisme peut entraîner des symptômes tels que l’apathie et la dépression, le manque de motivation et de confiance en soi, la mauvaise humeur chronique, la dépression, les changements de l’humeur, l’irritabilité, la perte de mémoire, les problèmes de concentration, les troubles du sommeil.

Faible taux de testostérone – traitement

Dans le cas de faibles taux de testostérone, le plus important est de déterminer la cause du problème. Le médecin choisit une méthode de traitement appropriée en fonction de celle-ci et de l’état de santé. Parfois, on introduit une hormonothérapie dans laquelle la testostérone est administrée sous forme d’injections ou, beaucoup moins fréquemment, par voie orale. Cependant, la testostérone en comprimés est une charge très lourde pour le foie, c’est pourquoi ce type de traitement n’est pas souvent pratiqué.

Il existe également un certain nombre de moyens naturels pour élever le niveau de l’hormone mâle clé. Comment augmenter le taux de testostérone ? Tout d’abord, il faut avoir un mode de vie plus sain – réduire les stimulants, veiller à être suffisamment reposé, à suivre un bon régime et à pratiquer régulièrement de l’activité physique, ce qui devrait inclure un entraînement musculaire aussi. En outre, les suppléments alimentaires contenant des ingrédients qui stimulent le corps masculin à augmenter la production de testostérone peuvent également aider. En savoir plus sur : comment augmenter le taux de testostérone.

Cela pourrait t’intéresser :

  • Testolan – un activateur naturel de la testostérone

Category: santé

8 comments

  1. Le problème est d’autant plus grave que les hommes cessent d’être des hommes aussi quant à la mentalité, l’apparence et pas seulement en termes de niveaux hormonaux dans le corps. Quand je vous ces mecs plus stylisés que ma femme, ça me met hors de moi.

  2. Christophe87 Qu’est-ce que tu veux, le fait qu’un gars prenne soin de lui, se coiffe, s’épilate et fasse attention à ses vêtements, cela signifie qu’il devient plus féminin ? Je pense que le vrai mec est un mec bien soigné.

  3. Dizzy, je ne dis pas qu’il s’agit de marcher toute une semaine dans les mêmes vêtements, de se foutre de ce que vous portez, d’être poilu comme un singe ou de marcher avec des cheveux collés. Je parle d’un look extrêmement stylisé, de se comporter comme une nana, de porter des fringues comme si elles étaient sorties de la garde-robe d’une femme, de trop prendre soin de soi, d’affiner le look dans les moindres détails comme le font les gonzesses. Je vois de plus en plus de ces types, surtout chez les jeunes. Mais la masculinité est la base pour moi, je ne perds pas mes qualités masculines ou mon style au détriment d’une stupide mode pour un style exagéré qui règne maintenant. Et je ne parle pas ici de soins corporels, moi, je prends soin de moi aussi, je parle du comportement, du caractère et de l’apparence physique.

  4. Je suis d’accord, quand on voit certains d’entre eux, les mots me manquent. Prenez l’un avec l’autre à la gym, traînez-le une fois et l’autre pour leur faire sentir ce qu’est la testostérone, ils jeteraient tout de suite vers le bas les vêtements femelles haha

  5. La meilleure façon d’augmenter votre taux de testostérone est de changer votre mode de vie définitivement. Je ne m’y plains pas pour l’instant bien que j’aie eu une fois une baisse, ce qui s’est averé pendant une contrôle. Mais j’avais un mode de vie complètement différent de celui d’aujourd’hui. Tout d’abord, zéro mouvement et aucun effort. Deuxièmement, un regime indésirable. Troisièmement, certains alcools et de la dope même assez souvent. Un pote à moi m’a fait venir à la gym et j’ai vu comment ils fonctionnent là-bas. Avec le temps, ce mode de vie m’a attirée et je me sens génial comme ça. Et les résultats sont déjà dans les normes.

  6. Je recommanderais à toute personne qui a trop peu de testostérone d’aller à la gym. Il n’y a pas de meilleur médicament que l’entraînement musculaire, alors la testo est naturellement stimulée dans notre corps. Moi, j’étais un petit peu masculin autrefois on peut dire – zéro muscles, barbe, apathie, gain de poids. En général, la qualité de vie et l’apparence – tragédie. Mais depuis que je suis entré dans le crossfit, tout a radicalement changé. Progressivement, bien sûr. Ma silhouette comparée à celle-là, c’est des choux et des carottes. J’ai enfin l’air d’un mec. La conscience de soi, la force, la masculinité…tout est en plus.

  7. Moi, j’ai déjà la cinquantaine et je ne me plains pas d’une testostérone basse. Quand j’entends dire que les trentenaires ou même les jeunes de 20 ans ont des problèmes avec ça, je n’en crois pas mes oreilles. Les gars, bougez vos fesses à la gym et mettez de côté les stimulants et la masculinité reviendra bientôt.

  8. Si quelqu’un a des problèmes de testostérone basse, je recommande le tribule terrestre. À mon avis, il est le meilleur dans ce domaine. Il peut être utilisé comme supplément autonome ou dans un mélange avec des ingrédients similaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article by: piotr