Déficit immunitaire ou comment renforcer l’organisme

Le meilleur défenseur contre les agents pathogènes et, par conséquent, contre les maladies est l’organisme lui-même, doté de mécanismes immunitaires naturels. Le système immunitaire est capable de détecter et de détruire même les cellules cancéreuses. Cependant, il y a une condition de base, à savoir il doit être sain et efficace. Pourtant, son bon fonctionnement peut être perturbé par certains facteurs – maladies, alimentation inadéquate, stress, manque d’hygiène quant au style de vie. Apprenez comment renforcer votre corps et améliorer votre immunité naturelle.

Causes de faiblesse et immunité affaiblie

Outre de rares cas d’immunodéficience congénitale, l’affaiblissement du système immunitaire est largement influencé par l’alimentation et le mode de vie. Une faible immunité est souvent le résultat d’une négligence – mauvaise alimentation, manque d’activité physique, hygiène insuffisante. Dans certains cas, la raison tient en l’abus d’alcool ou en une utilisation inappropriée d’antibiotiques.

Un autre problème est l’immunodéficience temporaire résultant de maladies ou de changements de saisons. De telles conditions temporaires se manifestent plusieurs fois, souvent sous forme des infections non dangereuses des voies respiratoires supérieures. Cependant, si elles sont fréquentes, il ne faut pas les ignorer, car elles peuvent signaler une maladie grave entraînant des troubles des mécanismes de défense naturels de l’organisme.

Comment renforcer un organisme affaibli et ne pas avoir peur des bactéries et des virus ?

Tout d’abord, un régime de soutien immunitaire

Qu’il s’agisse de renforcer l’organisme après une maladie ou d’améliorer la faiblesse de l’immunité causée par des négligences, une bonne alimentation est une condition préalable au rétablissement de l’équilibre naturel et, en conséquence, au bon fonctionnement du système immunitaire. Une alimentation inadéquate, mais aussi une carence pondérale, privent l’organisme de nombreux nutriments précieux et essentiels, y compris les vitamines et les minéraux, le fer irremplaçable et les bonnes graisses, les fibres et les antioxydants.

Comment y remédier ? Fournir à l’organisme des vitamines naturelles et des micro- et macroéléments, c’est-à-dire introduire dans le menu autant de légumes crus que possible, du lait et des produits laitiers, des poissons de mer, du foie, des légumineuses, des noix et des graines, des céréales complètes, des agrumes et d’autres fruits, du miel au lieu du sucre.

En revanche, la consommation de produits alimentaires hautement transformés devrait être réduite au minimum. En règle générale, ils contiennent beaucoup de glucides ralentissant les mécanismes de défense et de graisses animales qui altèrent les globules blancs. De plus, les produits finis et semi-finis sont extrêmement pauvres en ingrédients bioactifs utiles tels que les vitamines, les minéraux et les fibres.

Lire aussi : Rèmedes maison pour l’immunité

Deuxièmement, le sommeil et le repos

Des études scientifiques ont confirmé que le sommeil a un effet vraiment bénéfique sur le système immunitaire de l’organisme, de même qu’un repos complet. Le corps d’une personne reposée et qui a bien dormi fait beaucoup mieux face à diverses bactéries ou virus, tandis que la fatigue et le manque de sommeil affectent sa faiblesse. Alors, renforcer un organisme affaibli ce n’est pas seulement une bonne alimentation, cela signifie aussi assurer un rythme stable travail – repos, vigilance – sommeil (environ 7-8 heures par jour).

Un autre problème ennuyeux de la vie moderne, à savoir le stress, est lié aussi à la question du repos. Les médecins sont d’accord – le stress peut être à l’origine de nombreuses maladies somatiques et, sans aucun doute, il affaibilit notre système immunitaire. C’est pourquoi il est si important de ne pas le laisser s’accumuler et d’utiliser des techniques de relaxation éprouvées. Parmi ceux-ci figurent les massage, les bain chauds, ainsi que les rencontres et les conversations avec des amis, le divertissement, enfin la meilleure médecine qui reste sous-estimée – le rire, déclenchant des émotions positives, stimulant la production d’endorphines et de cellules immunitaires.

Troisièmement, l’activité physique régulière

Une portion quotidienne d’exercice, en particulier en plein air, non seulement renforcera le corps, mais contribuera également à l’amélioration de l’état général et, en même temps, influencera positivement notre silhouette. Ce n’est pas forcément un exercice meurtrier à la gym ou les marathons de course, c’est juste une marche dynamique plusieurs fois par semaine, le vélo, la marche nordique, le jogging ou l’aérobique. Il est important que l’activité physique soit systématique, quelle que soit la saison.

Quatrièmement, le durcissement du corps

Il est évident qu’un organisme endurci peut résister plus facilement aux changements de température et mieux faire face aux menaces des virus. La façon la plus simple d’endurcir le corps est d’alterner une douche chaude et une douche froide. Cependant, il faudrait refroidir l’eau progressivement pour que, au moins au début, la différence de température ne soit pas trop grande et rapide. Le corps ainsi durci active le système immunitaire.

Cinquièmement – substances naturelles qui renforcent, herbes pour l’immunité

On sait depuis longtemps que la consommation régulière d’ail protège contre les infections. Ce légume possède de fortes propriétés antimicrobiennes et antivirales et, tout comme l’oignon, mobilise le système immunitaire de l’organisme. Lorsqu’il s’agit de renforcer le corps (après une maladie et en prophylaxie), les éléments suivants sont irremplaçables : huile de poisson, ginseng, cistes, gingembre, jus de betterave crue et cocktails de légumes et fruits frais.

Regarde : Médicaments pour l’immunité

Category: régimesanté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article by: piotr